La Stagière

Comment la qualifier ? Simple mais super gentille, aimable et serviable. Candy la stagiaire pour les vacances à qui nous avons confié le bureau de Viviane près du mien. Toujours disponible et attentive, elle fait presque parti de l’entreprise.

Fin août, tous ceux qui étaient présents ont participé au pot de départ. Le responsable du service lui a proposé de garder ses coordonnées pour l’année prochaine. Mais elle ne savait pas si cela était possible de revenir en stage en France.

Depuis la rentrée, la conjoncture n’est pas facile. On perd des clients. La concurrence est féroce, surtout Dupont-Patterson. Le patron est furieux, faut dire qu’il nous a pris deux gros clients. Les contrats arrivaient à échéance. Paul, le commercial, était confiant surtout chez Bertier SA client depuis 7 ans chez nous. 20% du CA qui saute, je ne vous dis pas l’ambiance.

Et puis l’ordinateur de Viviane, ma collègue, est tombé en panne, elle dit qu’il ramait, ça mettait du temps pour accéder aux dossiers clients. Le responsable du service, Monsieur Gérard, ne voulait pas le changer. Il a fait venir un informaticien pour le réparer. Le gars a dit qu’il y avait un “cheval de Troie” dans le PC de Viviane, qu’on pouvait nous voler nos données.

Bonjour le retour des vacances, 3 fois plus de travail, dommage qu’on ai plus Candy.

En ce mois de congès, j’ai eu envi d’écrire une petite histoire pour illustrer le manque de prise au sérieux de “l’espionnage industriel” ou intelligence économique. Il ne faut pas croire que cela n’arrive que dans les romans et c’est souvent très discret.