Quels sont les risques de cyber attaques

Nous pouvons définir deux grands typologies de menaces qui pésent tant sur les entreprises que les particuliers. Je ne ferai pas de distinction car pour une tpe/tpi et pme/pmi, le travail et la vie privée se croisent très souvent. Hélas.

Le vol de données

Lorsqu’on parle de données, il ne faut pas juste comprendre les données personnelles, celles identifiées par le RGPD.

Il faut étendre le terme de données à l’ensemble des éléments comptables, aux données commerciales et des clients, à la conception de projets, aux documents des bureaux d’études et de l’administration.

Le vol de données a des conséquences directes ( perte de marchés, de confiance… ) mais aussi indirectes pour les clients de l’entreprise et pour l’entrepreneur qui est responsable de la sécurisation de données.

Le blocage des systèmes d’informations

Dans le cadre de nos interventions, les systèmes d’information sont souvent les ordinateurs et les périphériques des tpe/pme.

Il ne faut pas oublier l’informatisationdes process industriels chez les tpi/pmi. Cette informatique de production est devenue une cible d’autant plus facile à pirater que faiblement protégée.

Bloquer temporairement ou définitivement les systèmes peut amener l’entreprise à rejeter des produits qui ne seraient pas ceux attendus par le client ou rendre impossible une production.

Qui sont les hackers

Au début de l’informatique, les hackers étaient souvent de jeunes gens autodidactes ( il y avait peu de formation surtout dans les campagnes reculées ) ou étudiants en informatique. Le but était de se faire embaucher par un grand des SSI.

Ils montraient leur savoir-faire par un exploit, piratant un service de l’État ou une masse de PC. Les jeux et quelques logiciels étaient « crackés » pour ne pas les payer. L’autre objectif était d’appuyer là où ça fait mal en prouvant la vulnérabilité de systèmes comme les paiements par cartes bancaires ou les logiciels de MicroSoft.

Cette typologie de hackers est toujours active, mais nos problèmes actuels sont le fait de « professionnels ».

Les officines des États

L’actualité récente montre que l’espionnage est toujours à la page, dans les domaines de la recherche de pointe, de la santé, de la démocratie. Les groupes pilotés par les gouvernements sont les mieux organisés.

Si votre activité est stratégique, l’ANSSI et ces services doivent déjà s’occuper de vous.

Le crime organisé

C’est la plaie du quotidien, la production de masse de courriers vérolés avec tentative de racket, détournement de données financières et d’identités. Personne n’est à l’abri tant la quantité de spams et de logiciels est colossale.

Tpe/tpi, pme/pmi, artisants, commercants, particuliers, voici votre principale menace.

Les concurrents

On pense souvent, à tort, que le receuil d’informations économiques n’est que l’oeuvre des grands. Pourtant bien des marchés ont été perdu, des brevets spoliés par des entreprises concurrentes.

Ici, vous est ciblé. Ces pratiques ont un objectif défini : vous affaiblir ou vous effacer du marché.

L’actualité du piratage informatique

21 novembre 2020

17 décembre 2020

17 décembre 2020


Oh ! J’oubliais une catégorie de « hackers » : les innocents. Pas très futés mais dangereux par bétise. Vous pouvez les voir au début de ce reportage s’introduire dans le réseau d’un hôpital, c’est vrai mal protégé.