portable
L'essentiel pour être sécurisé

Nous vous proposons de configurer vos installations afin de diminuer les risques liés aux pannes et aux attaques virales

circuit
Défense en profondeur

Sécuriser son système informatique est une nécessité vitale mais pour la plupart des PME c'est surtout un territoire inconnu

donnees
Données personnelles

Pour chacun de nous, nos données doivent rester confidentielles.
Pour une entreprise, c'est une lourde responsabilité qui peut conduire devant les tribunaux

previous arrow
next arrow

Augmentation de 350 % des signalements d’attaque en 2021

virus 350
Photo Elisa Ventur

Qu’est-ce qu’un Ransomware ?

Actuellement, le cheval de Troie le plus utilisé est le rançongiciel (ransomware). Un programme que l’on attrape facilement en cliquant par inattention sur un lien dans une page Web, un mail ou SMS.

Ces virus verrouillent l’accès à vos équipements informatiques. Dans 3/4 des attaques, ils chiffrent vos données afin de les rendre inexploitables même si vous les récupérer.

Le meilleur moyen d’échapper aux conséquences d’un ransomware est actuellement de sauvegarder régulièrement les données sur des supports amovibles, puisque même les « clouds » en sont victimes.

Big Game Hunting

Les entreprises sont maintenant une cible privilègiée de l’écosystème cybercriminel du rançongiciel. La préparation est très « professionnelle » et les moyens déployés sont importants. Les « Clouds », serveurs distants souvent mal gérés, sont particulièrement visés.

Les hackers sont-ils tous russes ou chinois ?

Mis à par les actions dans le cadre de cyberguerres, les groupes de pirates n’ont pas de nationalité. Leur but c’est l’argent.

« Cybercrime as a service »

Il existe des plateformes Web où les vendeurs de codes malveillants et données volées font affaire avec des acheteurs de tous genres.

On y trouve les ressources, les services, nécessaires aux opérations malveillantes (location d’infrastructures pour Ddos, anonymisation…) et même des abonnements à des systèmes complets de hacking.

Mars 2021 : Le rapport complet de l’Anssi est ici

Photo Sergey Semin

Le préjudice va alors bien au-delà de la perte des données ou du paiement d’une rançon <…> les organisations victimes doivent faire face à de nombreuses autres conséquences : arrêt de la production, chute du chiffre d’affaires, risques juridiques (liés au RGPD dans le cas où des données personnelles ne sont plus accessibles), altération de la réputation, perte de confiance des clients, etc <…> Dans le cas d’une entreprise, il peut en aller de sa survie.

Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information

Les principaux types de virus

Spyware

Les espiongiciels (en français) collectent des informations, par exemple les frappes sur le clavier du PC.

Botnet

Il transforme votre PC en Zombie pour faire partie d’une «ferme» qui lance des attaques (DDoS), des spams, des cryptomonnaies, la pornographie…

Adware

Programme de publicités malveillantes qui casse les règles de sécurité pour mieux vous inonder de pubs ou qui ouvre des portes à d’autres virus.

Phishing

Le plus souvent, l’hameçonnage se fait par un mail contenant un lien vers une page Web imitant une page officielle (votre banque) afin de récupérer des informations comme vos identifiants bancaires.

Exploit

Programme qui exploite une faille ou vulnérabilité d’un logiciel.

Plus encore

Certains programmes peuvent même activer vos micros et vos caméras ou écouter vos conversations sur vos smartphones.